/
Nouveauté
0/5

0 avis

Passeuse des Aubrais (La)

DVD film

Prazan, Michaël. Monteur

Edité par INA Arcadès. France - 2017

Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et soeur, orphelins, juifs. Plus de 60 ans plus tard, celui qui n'était alors qu'un petit garçon déclare que cette femme était en réalité à la solde de la Gestapo. Elle devait livrer ces enfants mais se serait ravisée au dernier moment, sur le quai de la gare des Aubrais... Il en est persuadé : il l'a lu dans son regard. Cet homme s'appelait Bernard Prazan, il était le père de Michaël Prazan, réalisateur. Lorsque celui-ci découvre par hasard que cette femme reconnue comme résistante est toujours vivante, il décide d'aller la rencontrer, animé par une question : qui était-elle vraiment ? A travers le destin tragique d'une famille et le regard incertain d'un fils sur son père, c'est toute l'histoire de l'Occupation qui reprend vie sous nos yeux, avec ses martyrs, ses salauds et ses héros anonymes.

Bonus : Entretien avec Serge Klarsfeld à propos des premières rafles à Paris, des camps d'internement, de la Gestapo d'Orléans, des maisons d'enfants et du cas de la Passeuse des Aubrais..

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

passeuse (La) | Prazan, Michaël (1970-....). Auteur

passeuse (La)

Livre | Prazan, Michaël (1970-....). Auteur | Grasset. Paris | 2017

En 1942, Bernard Prazan, 7 ans, et sa soeur sont confiés à une passeuse pour qu'elle les fasse passer en zone libre. Au moment du départ, l'enfant comprend au regard qu'elle lance à l'homme qui les accompagne qu'elle veut les livr...

maîtresse de Charles Baudelaire (La) | Prazan, Michaël. Auteur

maîtresse de Charles Baudelaire (La)

Livre | Prazan, Michaël. Auteur | Plon. Paris | 2007

Tous les textes de Baudelaire publiés dans Les fleurs du mal ont en commun d'avoir été inspirés par Jeanne Duval, celle à qui Baudelaire voua une violente passion amoureuse. Le journal imaginaire d'un ami du poète met en lumière c...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs